Île de Honshu, Préfecture de Kyoto

Le quartier d’Arashiyama

Marche vers les collines
Les premières marches vers les collines de Kyoto.

En réalité, j’ai été un peu déçu par mon premier contact avec la ville (ville industrialisée ordinaire au premier coup d’œil), mais ça, c’était avant que je découvre l’ouest de la ville : le quartier d’Arashiyama. Et je peux dire, sans exagérer, que là mon voyage a réellement commencé. Toutes mes attentes et mes espérances cristallisées depuis trois ans ont trouvé une issue : ouf ! ça en valait la peine !

Tout d’abord, restons encore un peu dans le culturel. L’un des joyaux de la banlieue ouest de Kyoto est la Katsura Rikyu (villa impériale Katsura). Un magnifique mur en bambou prélude à un immense domaine aux multiples jardins zen, bassins d’eau, bâtiments authentiques, escaliers, pontons, le tout dans une ambiance incroyablement harmonieuse. On dirait tout l’essentiel du Japon en miniature ! Un must de l’élégance !

Ensuite, plus au nord, j’ai entrepris ma première randonnée durant une matinée sur les collines d’Arashiyama (le panneau indiquait les monts Ogura). Après avoir fait quelques pas dans la très célèbre bambouseraie d’Arashiyama, je me dirige vers les hauteurs de très bonne heure afin d’éviter tout afflux de touristes. De toute façon, il y a très peu de monde là-haut.

Les halliers de bambous et les collines à l’aube m’ont inspiré les premiers poèmes de mon recueil :

Kyoto — Halliers de bambous

Poème à découvrir dans mon recueil ! https://www.thebookedition.com/fr/l-invitation-au-voyage-le-japon-p-363257.html

Kyoto — Collines d’Arashiyama

Au petit matin rose où le soleil allume
Ses premières flammes, je suis allé marcher
Vers les monts enneigés d’où à l’horizon fume
La brume filant au ciel pour s’y jucher ;
Je saluais les fougères chargées de neige
Courant sur le chemin en rythme régulier,
Et j’apprenais ainsi auprès d’eux le solfège
Des jours heureux parmi les verts dans ce vivier ;

J’aimais aussi à voir lors de ma promenade
Sur la neige toute blanche et vierge encor,
Dans les sous-bois obscurs, aussi sur la façade
Des collines, et sur tout ce qui vit et dort,
L’astre d’or déverser en flots lents, goutte-à-goutte
De l’aube rose la première lueur
Que je humais à longs traits poursuivant ma route
Vers là-haut d’où j’avais vue, vue sur le bonheur !

Puis, lors de mes promenades tout le long de la rivière Katsura, j’observais sous l’action du vent fort les flocons de neige tourbillonner autour des cerisiers nus. On aurait dit des pétales qui volaient au vent. J’en ai écrit un poème atypique, brisant les règles classiques :

Kyoto — Vent-de-Neige

Parfois, la neige artiste orne avec soin les bûches
D’une ligne ample et régulière… or quand l’ennui
La prend et l’unit au vent fort et plein de bruit,
Ainsi que deux frelons s’attaquant à des ruches,
Quand l’essaim de flocons est l’union d’elle et lui :

Vent-de-Neige importune
Fort de ses flocons blancs
L’arbre sans fleurs aucune
Défeuillé par les vents
Ainsi ils font comme une
Averse de printemps

Enfin, je mentionne également une toute petite montagne (ou une grande colline !) dont le sommet culmine à 200 ou 300 mètres : matsuoyama. Il y a un parcours de trail balisé. Ce jour-là il pleuvait, mais au fur et à mesure que je grimpais, la bruine remplaçait la pluie, puis la neige remplaçait la bruine au sommet. Je trouvais très jolis le givre et la neige sur les branches d’arbres :

Kyoto — Mont Matsuo

Poème à découvrir dans mon recueil ! https://www.thebookedition.com/fr/l-invitation-au-voyage-le-japon-p-363257.html

Voilà, je quitte Kyoto le vendredi 2 février pour la localité d’Ayabe, mais ça, c’est la suite de l’histoire !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s