Île de Honshu, Préfecture de Shimane

Izumo (17 – 20 février)

Entrée du sanctuaire
Sanctuaire d’Izumo, l’un des plus importants du Japon.

IzumoJ’ai été très séduit par la ville mystique d’Izumo. Cette localité est célèbre pour héberger le plus ancien des sanctuaires shinto du pays : Izumo Taisha, dont l’existence remonterait au VIIe siècle. Dans la mythologie japonaise, cette province serait le pays des dieux. On dit qu’une fois par an, entre le 11 et le 17 octobre, se réunissent toutes les divinités durant le « kamiarizuki », faisant que dans le reste du Japon, les terres sont vides de Dieux !

La présence des bâtiments sur cette immense parcelle arborée confère aux lieux une grande esthétique et inspire aux visiteurs émerveillement et sérénité. J’ai adoré cette ambiance :

Izumo — L’instant présent

« La mort est là », me dit-on, sous un blanc suaire,
Ou dans le cœur éteint des uns, honnis par tous,
Ou des autres, masqué par un sourire doux
Comme un soleil offrant sa clarté dernière.

Ô mortel qui caches en toi un sanctuaire
Dans les profondeurs de ton âme aux contours flous,
N’as-tu jamais pénétré le portique sous
Lequel tu verrais prisonniers derrière

Un grand roc le présent, le passé, le futur,
Tous trois frappant du poing comme un seul sur le mur ?
« La vie est là, me dit-on d’une voix unie,

« Dans l’œuvre entier de la Nature, immense autel
Où si tu veux en jouir, sache que ô mortel,
L’instant présent, c’est le temps de toute une vie. »

Coucher de soleilÀ quelques kilomètres de là, en rejoignant la mer, en la longeant, en s’extasiant tout d’abord devant une vue pittoresque : un autel shinto sur une falaise,

on arrive au cap Hinomisaki, un endroit qui soudain nous apparaît comme un paysage du bout du monde avec le plus grand phare du Japon (43,65 mètres) :

Falaises d'Izumo (1)
Falaises d’Izumo, c’était impressionnant.
Hinomisaki lighthouse
C’est le plus grand phare du Japon.
Beauté
Je bondissais de rocher en rocher.
Romance
Paysage romantique.

des immenses rochers s’érigent en falaises, et c’est au moment du coucher du soleil, parmi les odeurs de pin, les cris des goélands et les couleurs du jour peu à peu évanouies que je vais écrire ce court poème :

Izumo — Cap Hinomisaki

Poème à découvrir dans mon recueil ! https://www.thebookedition.com/fr/l-invitation-au-voyage-le-japon-p-363257.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s