Île de Shikoku, Préfecture d'Ehime

Ozu (12 – 14 mars)

 

Shikoku
Arrivée en ferry sur l’île de Shikoku.

OzuMe voilà arrivé sur l’île de Shikoku, la plus petite des quatre îles nippones et aussi la moins touristique. Les paysages sont encore ruraux dans la majeure partie de l’île. Seule la côte nord s’est vraiment industrialisée.

Méduses
En arrivant sur Shikoku, du ferry j’ai vu plein de méduses. Combien en voyez-vous ?!

Je débarque dans la petite ville d’Ozu dont j’ignore absolument tout. J’ai découvert l’un des coins les plus paisibles du Japon et je le raconte dans le poème ci-dessous. Le printemps approche et les petites ruelles sont pleines de fleurs. Je n’entends aucun bruit, tout est calme.

Chat coincé
Un chat coincé entre deux panneaux coulissants. Ça fait du bien de voir ça de bon matin.

J’ai passé une agréable matinée à visiter la villa Garyû Sansô avec son jardin, son pavillon de thé avec vue sur la rivière, ses bâtiments, ses façades en pierre pittoresques !

 

J’avais vraiment l’impression d’être le seul touriste parmi les locaux. J’ai croisé des écoliers et des personnes âgées en allant faire un tour sur les hauteurs de la ville.

Paysage
Vue en hauteur sur les collines d’Ozu.

Ozu — Venelles fleuries

Poème à découvrir dans mon recueil ! https://www.thebookedition.com/fr/l-invitation-au-voyage-le-japon-p-363257.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s