À propos

MoiJe m’appelle Toan Nguyen. À l’heure où j’écris ces lignes en 2018, j’ai 32 ans. J’ai décidé d’affirmer le sens de ma vie en écrivant des récits de voyage sous forme de poésie. C’est aussi simple que cela. À 27 ans, j’ai écrit mon premier recueil sur la Thaïlande et cela a été le déclic : je me suis rendu compte qu’écrire de la poésie était ce que je faisais le mieux.

Les Japonais nous parlent de leur ikigai pour désigner leur « joie de vivre » ou plus exactement leur « raison d’être ». L‘ikigai leur donne une raison de se lever le matin. En ce qui me concerne, écrire de la poésie de voyage est mon ikigai auquel je me rattache lorsque les doutes surviennent.

Depuis 2014, à côté de toutes mes activités sportives (escalade, arts martiaux, natation) qui me permettent d’avoir un corps sain et athlétique, toutes mes lectures et mes centres d’intérêt convergent vers ce but auquel j’aspire : écrire à la manière de ces grands poètes que sont Baudelaire, Lamartine, Victor Hugo, etc. des poèmes qui illustrent le monde d’aujourd’hui, et tenter d’ajouter à la contemplation, cette touche d’aventure qui rend pour moi plus stimulante l’écriture poétique.